Historique

Après la guerre, Mic Dumont reçut de quelques sympathisants, parmi lesquels figuraient les frères Loones et Emile Riga, la mission de construire à nouveau des chars à voile et woopies. En même temps apparut un embryon de club, qui dès 1949 fut représenté à la Fédération Belge par Riga. Honoré Loones et ses amis fondèrent le Sand Yacht Club van Oostduinkerke (SYCOD) en 1950.

Riga en sera le premier président et sa fille Thérèse la secrétaire. Après le décès de Riga, Julien Ferrand lui succéda en 1952. Ensuite ce fut Daniel Peremans. Lors de son retour comme président, Ferrand assisté de Georges Dorne et Gérard Rappelet crée des cours pour les jeunes, parmi lesquels on retrouve les enfants de Honoré Loones. La Fédération délivre des brevets, la jeunesse est très motivée et quelques uns deviendront d’excellents pilotes. Ferrand décède en 1966.

Son successeur sera Bernard Steverlinck qui offrira plusieurs V.4 au SYCOD ; ceux-ci seront mis à la disposition de Geryl qui depuis 1960 avait relancé la location de chars à voile. Il construisit en collaboration avec Michel Comeyn cinq chars à voile à trois roues et 11 m² de voile. Plus tard il construira encore une douzaine de DN, entre autre pour les familles Houtsaeger et Loones. Georges Ameele fabriqua l’accastillage pour ces chars. En 1969 le SYCOD a enfin son propre club house et Erik Bouchery, le président d’alors, crée les « Deux jours d’Oostduinkerke », compétition qui jouira d’un important retentissement à l’étranger.

Grâce aux pionniers Denis et Mic Dumont, grâce à Riga et à l’aide de Honoré Loones le char à voile a conquit ses lettres de noblesse à Oostduinkerke. Le 10ème championnat du monde sera le couronnement de ses efforts. Le SYCOD connaîtra ensuite quelques années calmes. En 1974, un nouveau comité se met en place sous la direction de Jan Jonckheere. Le nombre de membres passe de 35 à 140. L’éventail des activités s’agrandit. Le char à voile se pratique principalement de septembre à fin juin, tandis qu’en juillet et août c’est la voile qui est pratiquée en mer : planche à voile, catamaran, dériveurs.

Les pilotes du SYCOD sont encouragés à participer aux diverses compétitions. Après quelques années un « team régattes » s’organise au club, il est composé de : Jan Vercammen, Ludger Klaphecke, Joseph Driesang, Heino Scharwey, Guy Van den Daele, Francis Callens, Jan Jonckheere, Martin Schipper et Etienne Rampelbergs .

Les 2ème championnats du monde et 18ème championnats d’Europe en 1980 furent des coups d’éclats : à côté de 9 pays européens il y eu des participants venus d’Oman, du Qatar et de Nouvelle-Zélande. Heino Scharwey en assura la direction avec une grande autorité. Jan Vercammen, pilote du SYCOD de renommée internationale, termina 4ème.

Après quelques années de croissance le nombre de membres a atteint le chiffre de 260. Ce sont principalement les adeptes du catamaran qui rejoignent le SYCOD, utilisant les chars à voiles du club en hiver.